La plongée sous-marine

Image de fond sous-marine - Subeo

La plongée sous-marine réalise aujourd’hui un des plus grands rêves de l’homme, celui de conquérir les fonds marins et les mystères qu’ils abritent. Longtemps fasciné par les profondeurs insondables de l’espace, l’homme s’est également pris d’une passion pour l’océan et les trésors de vie qu’il renferme. Depuis l’antiquité, des mythes et des légendes circulent sur les merveilles que renferment les abysses les plus profonds mais leur exploration n’a été rendue possible que depuis peu. Si les moyens techniques ont longtemps manqué à l’être humain, l’exploration des fonds marins est aujourd’hui devenue possible avec l’utilisation d’un matériel de plongée moderne et performant.

Le matériel de plongée sous-marine a évolué pour permettre une sécurité de pratique optimale

Actuellement, les plongeurs subaquatiques bénéficient des avancées de la technologie afin de leur permettre de plonger en toute sécurité, même à des profondeurs autrefois considérées comme impossible à atteindre. Cependant, la plongée sous-marine reste potentiellement dangereuse pour l’homme, celui-ci ne progressant pas dans son milieu naturel mais dans un monde pouvant être considéré comme hostile du fait des conditions inhabituelles de progression et d’exploration. Pour ce faire, des règles strictes de sécurité ont été établies afin de protéger les plongeurs au cours de leurs plongées en eaux profondes. Dans ce cadre, les fédérations de plongée se chargent de la formation initiale et continue des plongeurs. Ces formations sont alors dispensées dans de nombreux clubs de plongée, un peu partout dans le monde.

La plongée sous-marine se pratique partout dans le monde

Aujourd’hui, il existe un grand nombre de pays où la plongée sous-marine est pratiquée, notamment en Egypte, aux iles Maldives, à l’ile Maurice, au Mexique, en Australie, en Polynésie et le bassin de Méditerranée sont les endroits du monde les plus appréciés des plongeurs subaquatiques amateurs et professionnels. En effet, la plongée est pratiquée pour les loisirs mais aussi par des professionnels, dans le cadre de leurs missions et interventions (pompiers, police judiciaire, armées…).

Il existe plusieurs manières de plonger, avec ou sans combinaison

Rappelons également qu’il existe plusieurs types de plongée, en fonction du matériel utilisé. Tout d’abord la plongée libre ou en apnée. Celle-ci ne demande que peu de matériel (un tuba, un masque et des palmes) et peut être pratiquée par la plupart des nageurs. Ensuite, il y a la plongée en scaphandre autonome, c’est à dire qu’il s’agit de plongée sous-marine pratiquée avec une combinaison spécifiquement adaptée à cette pratique sportive (protection thermique).

Les plus beaux lieux de plongée

Plongée en Mer Rouge : Corail et poisson d'Egypte
Poissons et Corail – Mer Rouge – Egypte

Communément appelés spots de plongée, certains lieux du monde sont particulièrement connus pour offrir des fonds marins exceptionnels. Ils sont principalement localisés en Egypte (mer rouge), au Mexique (Akumal, Cozumel, les cénotes en eaux douces), au large de l’ile Maurice, dans la barrière de corail d’Australie, la Polynésie française ou les iles des Maldives. Les Bahamas comptent également un grand nombre de spots de plongée intéressants alors que le Bélize est un pays également connu pour la richesse de ses coraux. Les Caraïbes renferment également un grand nombre de sites de plongée très connus, à l’ile Bonaire ou à Mayotte par exemple. Mais pour les néophytes, il est vrai que la Mer Rouge et les Maldives sont de loin, les sites de plongée sous-marine les plus célèbres. De même, si vous aimez la plongée au tuba, sans matériel, les Maldives ou la mer rouge seront certainement les lieux les plus appropriés pour pratiquer la plongée de loisirs.

L’équipement de plongée

Equipement pour plonfée au tuba

La plongée sous-marine, ou même la plongée libre, demande un minimum de matériel. Un tuba et des palmes, parfois une sous-combinaison, suffisent pour profiter intensément de la plongée libre et de loisirs. Par contre, la plongée subaquatique nécessite l’utilisation d’un équipement lourd et adapté aux conditions de pratique elle-mêmes. Combinaisons de plongée en néoprène plus ou moins épaisses selon la température de l’eau et équipement de respiration sous-marine composé de bouteilles sous pression, le matériel nécessaire à l’exploration subaquatique par les plongeurs s’avère particulièrement complexe et technique, ceci afin de garantir une sécurité maximale aux plongeurs.
Outre les indispensables combinaisons de plongée, les bouteilles d’oxygène nécessaires à la respiration des plongeurs sont supportées par un gilet spécifiquement adapté et munies d’un système à base de détendeurs afin de garantir une respiration la plus naturelle possible aux plongeurs. De même, un ensemble d’accessoires et de jauges permettent aux plongeurs de connaître leur réserve d’air, leur profondeur et d’autres paramètres encore.

Les fédérations de plongée dans le monde

La plongée sous-marine est une activité sportive et de loisirs réglementée. Plusieurs fédérations de plongée se chargent de la certification et de la formation des moniteurs car il s’agit d’un sport où des précautions doivent être prises pour assurer la sécurité des plongeurs. Il existe des fédérations nationales dans certains pays du monde, en France, en Allemagne, en Autriche, Belgique, Italie… Des fédérations internationales de plongée dont la PADI est la plus connue par ceux qui s’intéressent à ce sport, se chargent également de la formation des plongeurs. Cependant, la fédération la plus ancienne est connue sous le nom d’IDEA (International Diving Educators Association). Des formations sont données dans de nombreuses langues et des plongeurs sont formés dans le monde entier par cette fédération de plongée. Sur le plan national, la VDTL officie en Allemagne, l’EOBV en Autriche, la FEBRAS, la NELOS, la LIFRAS et l’ADIP constituent les fédérations belges ; la FFESSM, la FSGT, l’ANMP, l’ARPE et la SNMP représentent les fédérations françaises de plongée.

Les clubs de plongée

On connaît généralement très peu de plongeurs subaquatiques solitaires mais par contre, il existe de nombreux clubs de plongée, placés sous l’égide d’une fédération nationale ou internationale qui dirige l’enseignement et la formation des plongeurs de loisirs ou professionnels. Des clubs de plongée sont présents partout en France, dans toutes les régions. Ils permettent à tous ceux qui s’intéressent à cette pratique sportive d’exploration des fonds marins de s’initier ou de devenir plongeur certifié. Conviviaux et nécessaires à l’organisation des sorties en mer, plongées, transport et entretien du matériel, les clubs de plongée permettent à tous les plongeurs de partager une même passion pour la mer. Notons que les clubs de plongée organisent non seulement la formation des plongeurs mais également les entraînements et que des sites en mer ou en eau douce particuliers ont souvent la faveur de certains clubs, à cause notamment d’une question de proximité ou de facilité d’organisation des plongées.